Des débuts au cubisme

"Le cubisme me poussait à chercher le vrai plutôt dans le verso des choses que dans leur recto"

Nicolas Eekman

Eekman exécute de nombreux portraits, réalise de grandes aquarelles et surtout d'importants bois gravés (de fil) qui le classent d'emblée parmi les meilleurs dans ce domaine. La vie des humbles (paysans, pêcheurs, ouvriers, vagabonds) est la source principale de son inspiration. Il s'attache à l'expression psychologique des sujets, mais aussi à la composition et à l'architecture des tableaux.

En savoir plus

Le Voyageur

Le Voyageur

1923
huile sur panneau
46 x 38 cm
Le chasseur

Le chasseur

Au café

Au café

1930
dessin au crayon
61 x 45 cm

La Fille prodigue

La Fille prodigue

1928
huile sur toile
55 x 44,5 cm
La Chanteuse au beuglant

La Chanteuse au beuglant

1925
gravure sur bois
36,5 x 20,5 cm
La Danseuse aux étoiles

La Danseuse aux étoiles

1926
gravure sur bois
19,5 x 16,5 cm
L'Ebéniste

L'Ebéniste

1918
dessin au crayon
53 x 43 cm
Fleurs artificielles

Fleurs artificielles

1929
dessin à la plume
49,5 x 68,5 cm
Les Joueurs de boules

Les Joueurs de boules

1931
dessin au crayon
53 x 73 cm
La ville

La ville

1922
dessin au crayon
74 x 56 cm
Le Marin

Le Marin

1929
huile sur panneau
41 X 33 cm
La Petite Charrette

La Petite Charrette

1928
pointe sèche
28 x 18 cm
Tour de Babel

Tour de Babel

1926
dessin à la plume
40 x 53 cm

Sur ce site, nous utilisons des cookies.